romainfleury_490q8kw2

Credit 10 000 euros sur 60 mois

1 comment

Vous êtes en recherche d’un crédit de 10 000 euros sur 60 mois. Nous vous aidons dans votre recherche en vous informant en détail sur ce type de demande de prêt. Attention, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %.

Calculer son taux d’endettement avant d’emprunter 10 000 euros

Afin de connaître votre taux d’endettement, il vous faut effectuer un calcul : additionner les mensualités, puis diviser le total obtenu par la somme de vos rentrées d’argent. Ensuite, le montant obtenu doit être multiplié par cent. Vous connaissez alors votre taux d’endettement.

Exemple pour un couple de salariés : 2800 €. Vous ne remboursez aucun crédit et votre loyer est de 750 € par mois. Calcul de votre taux d’endettement : 750 / 2800 =0,26. x 100 = 26 %. Étant donné que vous êtes en dessous du seuil de 33 %, votre crédit de 10000 euros sur 60 mois peut vous être accordé. Votre projet et donc réalisable et les banques et organismes de prêt vous accorderont ce crédit.

Quel crédit pour emprunter 10 000 euros ?

 Crédit à la consommation de 10 000 euros : un crédit de 10 000 euros sur 60 mois peut être accordé sous forme de prêt à la consommation ou prêt personnel. Ce type de crédit s’obtient sans devoir fournir de justificatifs particuliers. Les conditions du crédit sont déterminées lors de la conclusion du contrat. Les prêts personnels sont plafonnés à 21 500 € sur une durée maximale de 3 ans.

 Prêt affecté de 10 000 euros : la somme accordée ne peut servir qu’au financement du projet indiqué sur le contrat. En contrepartie, l’emprunteur bénéficie d’une protection dans le cas où son achat ne le satisfait pas. Un prêt affecté peut par exemple vous servir à financer l’achat d’une nouvelle voiture.

 Crédit renouvelable de 10 000 euros : le montant de cette réserve d’argent est fixé au départ par l’établissement financier. Cependant, il peut être amené à varier dans le temps, sans dépassement du plafond fixé. Dans le cas où vous ne puisez pas dans la réserve, il n’y a pas d’intérêts à payer. Les intérêts sont calculés sur la partie du prêt que vous utilisez.

Le choix de la durée des mensualités pour un prêt de 10 000 euros

Toutes les durées de crédit sont possibles, à partir d’un crédit très court de 12 mois jusqu’à un prêt de 60 mois. La durée moyenne la plus courante pour un crédit de 10 000 euros sur 60 mois varie de 2 à 5 ans.

Comment obtenir mon prêt de 10 000 € ?

Pour obtenir votre prêt de 10 000 euros, vous avez la possibilité de faire une demande de crédit entre particuliers, ce qui se veut une très bonne alternative au crédit bancaire. Sinon, faites jouer la concurrence entre les banques et organismes de crédit grâce à l’utilisation d’un comparateur de crédits en ligne.

Combien coûte un credit de 10 000 € ?

Pour connaître le coût de votre projet de financement d’une valeur de 10 000 €, il vous suffit de réaliser une simulation de prêt en ligne.

romainfleury_490q8kw2Credit 10 000 euros sur 60 mois
Lire la suite

Comment obtenir un credit sans passer par une banque ?

3 comments

Vous vous demandez comment obtenir un crédit sans passer par une banque ? Si pour obtenir un crédit la plupart des candidats au prêt sollicitent les organismes de financement, il existe aujourd’hui de plus en plus de solutions alternatives permettant le financement de ses projets.

Le crédit entre particuliers devient par exemple plus courant, et le crowdfunding offre la possibilité de financer divers projets. Enfin, le microcrédit peut être le moyen d’emprunter lorsque l’on est fiché à la Banque de France ou pour toute personne n’ayant pas accès au crédit classique.

Le prêt entre particuliers

Il existe plusieurs façons d’emprunter de l’argent entre particuliers :

 Vous sollicitez une personne de votre entourage (famille ou amis) pour qu’elle vous prête le montant nécessaire à votre projet et vous devez alors vous arranger avec elle. Il est toutefois important de respecter la formalité suivante : établir une reconnaissance de dettes par acte notarié ou sous seing privé et mettre au courant le service des impôts du prêteur.

 Personne ne peut vous prêter de l’argent parmi vos proches : vous devez alors passer par une plateforme de crédit entre particuliers. L’avantage par rapport au premier cas, c’est qu’ici vous bénéficiez d’un cadre réglementé. Le prêteur et l’emprunteur disposent de garanties en cas de problème.

Le crowdfunding ou financement participatif

Dans le cas où un projet vous tient à cœur et que celui-ci pourrait à terme profiter à d’autres personnes, le crowdfunding ou financement participatif est une solution. Son principe : Vous choisissez une plateforme en ligne parmi les nombreuses dédiées à ce type de financement, vous faites une description détaillée de votre projet et vous fixez votre contrepartie que vous envoyez aux personnes souhaitant financer votre projet en fonction de la somme d’argent qu’ils vous versent. Il s’agit d’une très bonne solution permettant le financement d’entreprises et d’associations et la création d’un lien avec ses futurs clients.

Le microcrédit

Comment obtenir un crédit sans passer par une banque ? Le microcrédit est une alternative au prêt bancaire. Il s’adresse aux personnes se retrouvant en difficulté financière : il permet à ceux ne disposant pas de revenus suffisants pour se voir accorder un crédit par une banque traditionnelle d’accéder à l’emprunt. Dans le cas où vous êtes interdit bancaire, le microcrédit se veut l’un des principaux moyens s’offrant à vous pour emprunter de l’argent.

romainfleury_490q8kw2Comment obtenir un credit sans passer par une banque ?
Lire la suite

Je prête de l’argent : mes droits et obligations de prêteur privé

No comments

Vous souhaitez prêter de l’argent en tant que prêteur privé. En France, il est tout à fait légal de faire un prêt personnel. Cependant, vous devez veiller à bien respecter les règles, que vous soyez prêteur d’argent ou emprunteur. L’enregistrement d’une reconnaissance de dettes permettra de protéger les deux parties en cas de litige, ce qui peut facilement arriver quand il est question d’argent. Prêter de l’argent de particulier à particulier implique de respecter certaines obligations et d’avoir des droits.Chacun doit ainsi veiller à les appliquer comme il se doit afin d’éviter les arnaques.

L’aide financière

Le prêt entre particuliers peut souvent se faire par acte solidaire au sein d’une même famille ou entre amis. Un grand-père peut souhaiter financer le permis de conduire de l’un de ses petits enfants, ou des parents financer les travaux dans la maison de leur fils. Mais quand une importante somme d’argent est en jeu, il convient de respecter certaines formalités.

L’importance de la reconnaissance de dettes

La reconnaissance de dettes peut être un simple document écrit signé par les deux parties. Il indique le montant prêté, la périodicité du remboursement et, s’il y en a, les intérêts (le taux d’usure ne doit pas être dépassé). Ne pas passer par une banque présente des risques. Un particulier ne peut par exemple pas procéder à la vérification du taux d’endettement de l’autre particulier souhaitant emprunter. Il existe donc un risque de surendettement. Et en cas de décès, rien ne garantit que les héritiers prendront en charge le remboursement du capital restant dû.

Une démarche de simplification

Grâce à la reconnaissance de dette, il est plus facile de parler d’argent en cas de non remboursement. Ce risque est bien existant. Et si ce document n’est pas établi, rien ne prouve alors que l’argent reçu ne soit pas un un don plutôt qu’un prêt. S’il n’est pas remboursé, le préteur peut voir son budget se déséquilibrer. Il est donc recommandé de prêter raisonnablement, sans dépasser la somme qu’on est en mesure de prêter sans se mettre en danger.

Le prêt se transformant en donation

Une reconnaissance de dette permet également de rendre les choses claires auprès des impôts. Dans le cas où l’administration fiscale considère que le prêteur n’a pas agi pour essayer de récupérer l’argent qu’il a prêté dans un laps de temps de « moyen terme », alors c’est qu’il a souhaité faire une donation sans qu’elle n’ait été déclarée. Et toute donation doit être déclarée aux impôts, en plus d’une éventuelle amende pour dissimulation. Si vous prêtez de l’argent à une personne qui n’est pas votre enfant, l’impôt de la somme prêtée sera de 60 %. Si cela se passe entre parent et enfant alors il y a une exonération fiscale dépassant les 150.000 euros (montant variant chaque année).

La preuve du prêt

Comment faire pour prouver qu’une personne me doit de l’argent si je ne détient aucune preuve écrite l’indiquant ? En effet, si l’emprunteur est de mauvaise foi, il peut très bien dire que la somme reçue était un don. Sachez toutefois qu’au dessus des 1500 euros, l’écrit est obligatoire, ce qui réduit ce risque. Mais rien ne vous oblige de signer la reconnaissance de dette devant un notaire. Mais si la somme est importante, nous vous conseillons cependant de passer devant un notaire : cela vous éviterait d’aller au tribunal en cas de litige.

Les éléments devant être indiqués

S’il est décidé par le prêteur et l’emprunteur un remboursement avec des intérêts, le montant total de ce qui doit être rendu doit être précisé. Les intérêts se veulent imposables sur l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. C’est la case « revenus de capitaux mobiliers » qui doit être remplie sur la déclaration d’impôts. L’échéancier doit aussi être indiqué. Dans le cas de mensualités de remboursement, celles-ci doivent apparaître. Notre recommandation : précisez le fait que les héritiers auront à rembourser la capital restant dû en cas de décès de l’emprunteur, ou que l’emprunteur aura à rembourser les héritiers du prêteur s’il décède. La déclaration doit être enregistrée au centre des impôts. Son coût est de 125 euros, et c’est à l’emprunteur de le supporter. Tout prêt de plus de 760 euros doit y être déclaré dans le cas où aucune attestation n’a été rédigée.

Que faire en cas de non remboursement ?

Le dernier recours est la justice. La juridiction dépend de la somme en jeu. :

 En dessous de 4000 euros : le juge de proximité
 Jusqu’à 10000 euros : le TI
 Au dessus de 10000 euros : le TGI

Si la procédure est engagée devant le tribunal de grande instance, vous devrez prendre un avocat. C’est obligatoire et à vos frais jusqu’à la décision finale. Nous vous conseillons de tenter plutôt un arrangement à l’amiable. Dans le cas où vous avez emprunté de l’argent à un prêteur privé et que vous rencontrez des difficultés pour le rembourser, vous devez essayer de trouver un compromis

romainfleury_490q8kw2Je prête de l’argent : mes droits et obligations de prêteur privé
Lire la suite

Recherche credit entre particulier

1 comment

Vous êtes en recherche de crédit entre particulier et souhaitez donc trouver un prêteur d’argent privé sans frais, sans passer par une banque. Recherche credit entre particulier / Cherche preteur particulier : retrouvez toutes les informations sur le crédit entre particuliers pour trouver un prêteur rapidement.

Le crédit PAP : un nouveau concept

Pouvoir se passer d’une banque quand on a un besoin d’argent urgent serait l’idéal car vous évitez les contraintes administratives. Et bien il existe une alternative aux banques quand on est en recherche credit entre particulier et cherche preteur particulier : le prêt personnel entre particuliers. Il vous offre la possibilité de trouver de l’argent rapidement sans frais supplémentaires. Mais vous adresser à un prêteur particulier implique toutefois de respecter certaines règles.

Un prêt personnel entre particuliers en France peut être rapide et sans frais de dossier. Il suffit seulement de rechercher la bonne plateforme de prêt entre particuliers. Le PAP constitue la solution pour obtenir un crédit pas cher.

Pourquoi se prêter de l’argent de particulier à particulier ?

Le crédit entre particuliers vient des Etats-Unis. Son concept : emprunter une petite somme d’argent à un particulier (jusqu’à 30.000 euros) et chacun y gagne. Le prêteur privé maîtrise son argent, bénéficie d’un meilleur taux de rendement qu’un livret A, et l’emprunteur se voit débloquer des fonds rapidement dans des conditions généralement plus avantageuses qu’auprès d’une banque.

Les avantages d’un crédit sans banque

 Moins de frais : les structures de prêt entre particuliers se veulent moins importantes que celles des banques traditionnelles, en matière de frais de gestion, ce qui se répercute sur les frais de dossiers.

 Un taux de crédit plus bas : les réseaux de PAP s’étant développés sur internet, les frais de structure s’en trouvent allégés. Il est courant de trouver chez les prêteurs particuliers des taux d’intérêt plus bas que les taux d’emprunt appliqués par les banques.

 Un bon placement pour le prêteur : le taux de rendement pour le prêteur est plus avantageux que celui d’un livret A et le prêteur privé peut mieux maîtriser le rendement de son épargne.

Rechercher un crédit entre particuliers en urgence

Les raisons de vouloir obtenir de l’argent en urgence se veulent nombreuses, surtout avec l’épargne des français qui baisse. Bon nombre de français sont ainsi en recherche de prêt en urgence car ils se retrouvent dans une situation financière difficile. Un prêt entre particuliers est une bonne alternative pour :

 L’achat d’une voiture pour se rendre au travail : acheter un véhicule nécessite généralement un besoin d’argent rapide, car l’ancienne auto est tombée en panne, ou qu’il est impératif d’être motorisé pour se rendre au travail, surtout si le lieu de travail est loin du domicile. La banque peut profiter de cette situation d’urgence pour imposer ses conditions et appliquer ainsi un taux élevé car elle est en position de force.

 Régler son loyer : payer ses factures (eau, électricité, gaz) ou rembourser des dettes.

 Obtenir un capital pour créer une entreprise : pour créer son entreprise, il faut de l’argent. Mais les banques se montrent hésitantes quant à prêter de l’argent au démarrage d’une activité. Et bon nombre de jeunes entrepreneurs se voient refuser le crédit demandé car ils ne disposent pas de garanties suffisantes.

 Eviter le surendettement : quand on est au chômage, il est difficile de se voir accorder un prêt par une banque. Le prêt entre particuliers est alors une très bonne alternative pour faire racheter ses crédits et réduire ses mensualités.

Dès lors que le client ne présente pas les garanties de solvabilité nécessaires, les banques refusent de lui accorder un crédit. Et certaines situations personnelles sont jugées handicapantes pour la banque, qui y perçoit le risque de ne pas être remboursé.

Crédit bancaire : les situations personnelles handicapantes

Emprunter une somme d’argent sans passer par la banque peut vous offrir la possibilité de mettre un terme à vos problèmes financiers, mais il vous faut toutefois rééquilibrer votre budget et maîtriser vos dépenses. Mais emprunter à un particulier ne signifie pas forcément obtenir un taux faible. Il convient en effet de ne pas confondre le crédit PAP avec les aides financières. Et trouver un prêteur privé sur internet quand on est dans situation difficile reste difficile.

Peut-on obtenir un credit entre particuliers quand on est interdit bancaire FICP ?

Il est rare de pouvoir emprunter de l’argent à un particulier quand on est FICP, sauf si vous passez par votre famille ou vos amis. En effet, toute plateforme de crédit entre particuliers vérifiera systématiquement la solvabilité de son client, ainsi que si elle est inscrite ou non sur les fichiers d’interdictions tenus par la Banque de France. De même, si vous recherchez un crédit rapide entre particuliers sur internet et que vous êtes interdit bancaire.

Et en cas de RSA, chômage ou sans revenus ?

Être au RSA ou au chômage constitue un frein au prêt, mis à part si vous possédez des garanties financières suffisantes pour que le prêteur soit rassuré. Tout comme un propriétaire peut le faire pour louer un logement, un prêteur particulier demandera les bulletins de salaire… Cependant, certains privés ont d’autres motivations que le profit, et peuvent alors vouloir venir en aide à d’autres personnes.

Créer une entreprise sans apport

Une création d’entreprise sans apport de capital reste un frein à l’entreprenariat. L’idéal pour garantir un crédit serait alors d’obtenir la caution de parents.

Les sites de crédits entre particuliers

Les sites regroupant les particuliers prêteurs d’argent existent depuis peu en France. Mais attention, toute personne non solvable rencontrera les mêmes obstacles que pour une recherche de prêt en passant par la banque. La capacité de remboursement est systématiquement vérifiée avant toute acceptation de dossier. Voici les sites les plus importants de prêt entre particuliers. Vous pourrez ainsi réaliser un comparatif rapide des conditions, des sommes pouvant vous être prêtées, et prendrez connaissance des documents justificatifs demandés pour vous engager.

Prêt d’Union : spécialiste du crédit entre particuliers

Prêt d’Union dispose d’un agrément délivré par l’autorité de contrôle prudentiel. Il est possible d’emprunter à partir de 3 000 euros. Le TAEG est de 5,28 % pour les crédits de 15 000 à 30 000 euros, sur une durée de remboursement de 24 mois.

Les avantages de Prêt d’Union :

 Possibilité de report de la 1ère mensualité de remboursement
 Réponse rapide à la demande de prêt
 Jusqu’à 5,5 % de gains par an pour le prêteur
 Transactions sécurisées

Friendsclear : l’encadrement du crédit entre amis

ce site n’existe aujourd’hui malheureusement plus. Mais nous tenons tout de même à vous en parler car il était une très bonne plateforme de financement participatif : accès facile aux projets des demandeurs des crédits et possibilité d’un financement direct dans le projet choisi. Il est possible d’emprunter de 3 000 à 25 000 euros.Le TEG est de 11,36 % pour un crédit de 25 000 euros maximum sur une durée de 3 ans.

Les avantages de Friendsclear :

 Jusqu’à 4,50 % net de rémunération pour l’investisseur
 Le dépôt de projet est ouvert à tout le monde
 Le nombre de personnes ayant adhéré à la demande est visible
 Possibilité de récupérer son capital à tout moment

Spear : des crédits garantis

Spear est un site de crédit entre particuliers s’axant sur le financement solidaire, et l’investissement dans des projets mettant en valeur l’humain. Il n’existe pas de limite du montant d’emprunt. Certaines demandes peuvent ainsi aller jusqu’à 100 000 euros. Il n’y a aucune indication sur le taux d’emprunt.

Les avantages de Spear :

 Possibilité aux associations de demander des crédits aux particuliers
 Rendement annuel de 3,6 % net
 Possibilité de déduction d’impôt
 Partenariats avec de grandes enseignes bancaires telles que la Société Générale
 Possibilité de déduction d’impôt sur la fortune

Reconnaissance de dettes : le fonctionnement

Le reconnaissance de dettes entre particuliers fait l’objet d’une réglementation stricte encadrée par la législation. En effet, prêter de l’argent à un particulier ne doit pas se faire n’importe comment.

Les règles s’appliquant au contrat de prêt

 Le taux de rémunération se fixe librement entre les deux parties mais doit respecter les limites légales du taux d’usure en vigueur lors de l’accord
 La rédaction d’un acte de prêt est obligatoire lorsque le montant dépasse 760 euros
 Le contrat de prêt doit se déclarer aux impôts
 Les intérêts perçus doivent également être déclarés aux impôts
 Rédiger un acte de prêt se fait librement, nul besoin de recourir à un avocat (pour que l’acte soit valable, toutes les mentions doivent être écrites de façon manuscrite).

Les risques d’un prêt entre particuliers

Attention, il existe des arnaques. Pour commencer, afin d’éviter une arnaque, vérifiez que le site internet bénéficie d’un agrément délivré par la Banque de France. Ensuite, sachez qu’un partenariat avec une banque rassure fortement. Vous devez vous adresser à un site spécialisé et ne pas passer par de simples annonces de particuliers s’improvisant banquier…

Voici nos conseils afin de trouver un prêteur d’argent privé sérieux sur internet :

 Éviter les prêteurs sur gage car le taux d’usure est élevé
 S’adresser uniquement à des organismes certifiés
 Rester méfiant quant aux personnes prêtant de l’argent en ligne aux particuliers à taux zéro
 Faire preuve de vigilance pour un pret entre particuliers dont le taux est très bas
 Ne pas faire confiance à un particulier proposant un prêt d’argent rapide sans qu’il ne demande de justificatif de ressources
 Bien vérifier quand il est possible d’emprunter facilement sans frais sur internet
 Rester vigilant sur les sites d’annonces de prêteurs privés en France, Belgique et Suisse
 Attention aux organismes mettant en relation les particuliers pour un emprunt d’argent sans frais de dossier
 Retenir que les organismes de prêt sur internet prêtant aux particuliers sans demande de justificatifs n’existent tout simplement pas

romainfleury_490q8kw2Recherche credit entre particulier
Lire la suite

Le Crédit entre particuliers en France

1 comment

Les banques octroient des crédits pour gagner de l’argent. Et si on y réfléchit un peu, d’ans le cas d’un particulier pouvant prêter de l’argent à un autre particulier, chacun y trouverait son avantage, étant donné qu’il n’y aurait plus l’intermédiaire bancaire. Et bien en France, cette pratique existe depuis peu. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le crédit entre particuliers en France.

Le Crédit entre particuliers en France

Le crédit entre particuliers en France commence peu à peu à se développer. Le principe du crédit entre particuliers est qu’un particulier prête de l’argent à un autre particulier. Chacun y est gagnant : le prêteur bénéficie d’un taux de rendement supérieur au taux d’un livret A, et l’emprunteur dispose d’un taux d’intérêt inférieur aux taux pratiqués par les banques, et avec des formalités réduites.

Actuellement, le crédit entre particuliers en France n’est pas encore très développé. La principale raison est qu’il s’agit d’une alternative au prêt bancaire encore méconnue des français, mais aussi parce qu’il peut être compliqué de mettre en relation des particuliers souhaitant emprunter avec ceux voulant prêter de l’argent. Autre raison : on peut prendre peur de risquer son argent, un établissement bancaire étant en effet plus rassurant. Voilà donc pourquoi ce type de crédit est à ce jour essentiellement une affaire de famille ou d’amis, mais le crédit entre particuliers en France commence toutefois à se démocratiser.

Zoom sur le CEP en France

Le crédit entre particuliers est soumis aux mêmes règles que les contrats de crédit classiques. Un prêteur vous faisant un prêt PAP (particulier à particulier) est tenu de déclarer ce revenu aux impôts.Un acte doit obligatoirement être rédigé au-delà d’un certain montant (760 euros en 2014). Dans le cas où vous ne disposez pas d’acte écrit, vous devez faire attention car les tribunaux considèrent alors qu’il ne s’agit pas d’un prêt mais d’un don…

Avec internet, le CEP se développe peu à peu aujourd’hui en France. Il existe en effet différents sites proposant désormais ce type de crédit. Un particulier prêteur peut y proposer de prêter de l’argent en contrepartie d’intérêts, en sécurisant son investissement. Le site internet permet de mettre en place les garanties nécessaires. Aussi, les crédits sont mutualisés : un prêteur particulier a la possibilité de prêter une somme d’argent à plusieurs personnes en même temps. Et ce type de site internet est particulièrement connu dans les pays anglo-saxons, et arrive en France.

Le prêt entre particuliers se veut la solution idéale lorsque les banques ne souhaitent pas vous accorder de crédit, si vous n’avez pas les garanties nécessaires, êtes au chômage, ou ne percevez pas un gros salaire. Et même si vous êtes fiché Banque de France, interdit bancaire, et bien cela ne constitue pas forcément un obstacle au prêt entre particuliers. Mais sur des sites tels que Prêt d’Union, vous ne pourrez pas obtenir de prêt. Ce site internet permet en effet le prêt entre particuliers uniquement entre personnes solvables ou les investisseurs qui souhaitent éviter de passer par la banque.

romainfleury_490q8kw2Le Crédit entre particuliers en France
Lire la suite