Blog credit entre particuliers

Le Crédit entre particuliers en France

1 comment

Les banques octroient des crédits pour gagner de l’argent. Et si on y réfléchit un peu, d’ans le cas d’un particulier pouvant prêter de l’argent à un autre particulier, chacun y trouverait son avantage, étant donné qu’il n’y aurait plus l’intermédiaire bancaire. Et bien en France, cette pratique existe depuis peu. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le crédit entre particuliers en France.

Le Crédit entre particuliers en France

Le crédit entre particuliers en France commence peu à peu à se développer. Le principe du crédit entre particuliers est qu’un particulier prête de l’argent à un autre particulier. Chacun y est gagnant : le prêteur bénéficie d’un taux de rendement supérieur au taux d’un livret A, et l’emprunteur dispose d’un taux d’intérêt inférieur aux taux pratiqués par les banques, et avec des formalités réduites.

Actuellement, le crédit entre particuliers en France n’est pas encore très développé. La principale raison est qu’il s’agit d’une alternative au prêt bancaire encore méconnue des français, mais aussi parce qu’il peut être compliqué de mettre en relation des particuliers souhaitant emprunter avec ceux voulant prêter de l’argent. Autre raison : on peut prendre peur de risquer son argent, un établissement bancaire étant en effet plus rassurant. Voilà donc pourquoi ce type de crédit est à ce jour essentiellement une affaire de famille ou d’amis, mais le crédit entre particuliers en France commence toutefois à se démocratiser.

Zoom sur le CEP en France

Le crédit entre particuliers est soumis aux mêmes règles que les contrats de crédit classiques. Un prêteur vous faisant un prêt PAP (particulier à particulier) est tenu de déclarer ce revenu aux impôts.Un acte doit obligatoirement être rédigé au-delà d’un certain montant (760 euros en 2014). Dans le cas où vous ne disposez pas d’acte écrit, vous devez faire attention car les tribunaux considèrent alors qu’il ne s’agit pas d’un prêt mais d’un don…

Avec internet, le CEP se développe peu à peu aujourd’hui en France. Il existe en effet différents sites proposant désormais ce type de crédit. Un particulier prêteur peut y proposer de prêter de l’argent en contrepartie d’intérêts, en sécurisant son investissement. Le site internet permet de mettre en place les garanties nécessaires. Aussi, les crédits sont mutualisés : un prêteur particulier a la possibilité de prêter une somme d’argent à plusieurs personnes en même temps. Et ce type de site internet est particulièrement connu dans les pays anglo-saxons, et arrive en France.

Le prêt entre particuliers se veut la solution idéale lorsque les banques ne souhaitent pas vous accorder de crédit, si vous n’avez pas les garanties nécessaires, êtes au chômage, ou ne percevez pas un gros salaire. Et même si vous êtes fiché Banque de France, interdit bancaire, et bien cela ne constitue pas forcément un obstacle au prêt entre particuliers. Mais sur des sites tels que Prêt d’Union, vous ne pourrez pas obtenir de prêt. Ce site internet permet en effet le prêt entre particuliers uniquement entre personnes solvables ou les investisseurs qui souhaitent éviter de passer par la banque.

romainfleury_490q8kw2Le Crédit entre particuliers en France

1 comment

Join the conversation
  • helene - juin 10, 2016 reply

    Pouvez vous me preciser votre adresse postale pour vous envoyer les justificatifs suite à mon credit accorde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *